Grâce à votre soutien...

NOUS POUVONS AGIR

QUE FAISONS-NOUS ?

— Aide aux familles

Grâce à de généreux donateurs et à nos partenaires nous pouvons récolter des fonds pour venir en aide aux familles dans ces moments difficiles.

Nous voulons que les familles n’aient pas à se préoccuper de soucis financiers pendant cette dure épreuve.

En cas de besoin, nous payons les repas du parent aidant, ou les frais de parking, de déplacements si l’AI n’entre pas en compte. Ou tout autre frais non pris en charge par les assurances.

Nous voulons aussi être là à la maison, en cas de besoin d’aide-ménagère, ou un besoin d’écoute. Nous voulons veiller au bien-être familial pour l’enfant malade, mais aussi pour l’entourage.

Nous ne voulons pas abandonner les familles après la maladie, et nous aimerions les aider à trouver leurs repères et combler si besoin, les frais de matériels nécessaires pour la scolarité non pris en charge.

— Dons à la recherche

Chaque année en Suisse, environ 250 à 300 enfants sont atteints d’un cancer et malheureusement il y a un décès par semaine, c’est la deuxième cause de mortalité infantile après les accidents. Cela fait beaucoup, surtout si l’on est le parent d’une de ces victimes.

Mais cela fait peu pour le monde de la recherche. Une quantité « infime »… Une valeur « négligeable »… Un public « non représentatif »… Parce que les cancers pédiatriques représentent moins de 1% de l’ensemble des cancers, ils sont dits « maladies rares ». Alors, la recherche les néglige. Ce public ne les intéresse pas, parce qu’il ne leur rapportera pas d’argent, tout simplement ! Telle est la cruelle réalité. Seuls 2% des fonds de recherche contre le cancer sont alloués aux cancers pédiatriques. S’étonnera t-on alors que depuis 30 ans, aucune évolution notable ne peut être affichée en matière de lutte contre les tumeurs cérébrales pédiatriques?

Aidez -nous dans notre combat pour que tous ensemble main dans la main nous faisions avancer la recherche. Grâce à vos dons, un jour nous pourrons vaincre cette maladie.

— Boîtes de sparadraps

Nous distribuons des boîtes de sparadraps fantaisies  aux enfants malades dans les services d’oncologie des hôpitaux. C’était important aux yeux de Yohanna d’avoir toujours de beaux sparadraps, et nous tenons à ce que les familles puissent avoir leur boîte à la maison, pour toutes les piqûres d’après traitement qui doivent se faire tous les jours pendant 10 jours parfois, jusqu’à ce que les valeurs sanguines de l’enfant remontent.

Nous donnons aussi aux infirmières pour les traitements ambulatoires ou stationnaires en oncologie, mais aussi aux infirmières à domicile qui viennent soigner les enfants entre les traitements.

C’est un petit geste mais qui peut aider un enfant à retrouver le sourire après la douleur de la piqûre et l’encourager à supporter.

 

         

 

                 

PROJET DU PROFESSEUR JOCHEN RÖSSLER

Notre association se bat pour récolter des fonds pour soutenir la recherche contre le cancer des enfants, pour les tumeurs au cerveau en général et pour le médulloblastome en particulier.

C’est pourquoi, nous nous sommes associés au projet du Professeur et chef de l’oncologie pédiatrique, Jochen Rössler, de l’hôpital de l’Île à Berne pour soutenir son nouveau projet de recherche sur les tumeurs cérébrales.

SOUTENEZ-NOUS !

VOS DONS SONT PRÉCIEUX POUR NOUS